1. Quoi?

     


  2. J’ai le goût de voir un spectacle unplugged sur le toit d’Ubisoft d’un groupe dont la pochette d’album a été illustrée par Gabrielle Laïla Tittley, genre.

     

  3. soundlyawake:

    letsbeseriousokay:

    thesearchforsirens:

    So much anxiety

    Lol my eyes freaked out.

    WHAT THE SWEET SOLITARY FUCK

    il doit être bon à Frogger 

    (Source : yodiscrepo, via enviedetre)

     


  4. Ouain, c'est difficile le français

    1. Carlos: "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ." Je trouve ça écoeurant comme phrase, moi.
    2. Pierre-Antoine: On dirait que je suis pas sûr de comprendre ce que ça veut dire...
    3. Carlos: Ben... ça veut dire que mes réponses à mes questions, elles sont pas ailleurs, elles sont ici avec vous autres.
    4. P-A: "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ." Oui, il y a à peu près six négations, là-dedans.
    5. Carlos: C'est juste que, ultimement, tout voyage va te ramener à ton point de départ.
    6. P-A: Oui, mais non, c'est pas le contraire? "Il n'est POINT de réel voyage," donc aucun réel voyage va te ramener à ton point de départ. Un voyage peut pas te ramaner à ton point de départ, sinon ça sert à quoi de voyager?
    7. Carlos: Ben, là... c'est une métaphore!
    8. P-A: "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ." C'est ça, un réel voyage peut pas te ramener à ton point de départ.
    9. Carlos: Ah, c'est ça, mais là, OK, tu oublies un "ne". "Ne soit le point de départ." "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime NE soit le point de départ." Il y a deux négations, ça s'annule, c'est ça! Un voyage réel, pour de vrai, va te ramener à ton point de départ, c'est ça. Ça, ça marche, là....
    10. P-A: "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ." Ça veut dire exactement le contraire de ce que tu dis. Tu peux pas vraiment voyager si tu reviens à ton point de départ. C'est ridicule. Moi, si je veux aller à Paris, de revenir à Montréal, ça m'aide pas pantoute!
    11. Carlos: Voyons, t'es ben con, ostie! C'est parce que tu comprends pas, c'est juste ça. C'est un adage. Puis, c'est un adage philosophique, puis... c'est tout!
    12. P-A: "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ." C'est très clair.
    13. Carlos: "Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime NE soit le point de départ." Ça marche tout à fait.
     

  5. gifduquebec:

    Michel a soif.

     


  6. Je sais que je suis confortable mais je souhaite que les inconnus dans les transports en commun arrêtent de s’endormir sur moi.

     

  7. (Source : dope-boy, via eatyourcandy)

     

  8. Hey hey

     


  9. (Source : postecanada)

     

  10.  

  11.  

  12. postecanada:

    strandmon-fauteuil-a-oreilles.gif

     

  13.  


  14. J’ai hâte d’aller voir le Wordpress Photo

     

  15. iciradiocanada:

    Beaucoup d’émotions pendant le discours des Appendices, prix Gémeaux pour la Meilleure interprétation : humour.

    OUAIS BRAVO